Astuces pour maximiser vos consultations virtuelles.

Maintenant que la distanciation physique fait partie de notre nouvelle réalité, plusieurs professionnels des soins de santé complémentaires traitent leurs patients virtuellement. Bien que les consultations virtuelles puissent être tout aussi efficaces que les rendez-vous en personne, les premières rencontres peuvent être intimidantes. Comme pour la plupart des choses, la préparation est un élément clé. Voici quelques astuces pour vous aider à maximiser le temps avec votre patient, et non pas à régler des problèmes techniques.

Rassemblez les outils nécessaires.

  • Il vous faudra :
    • Un ordinateur, une tablette ou un téléphone intelligent muni d’une caméra Web, des haut-parleurs de qualité, un microphone et un navigateur Web
    • Un casque-micro—optionnel, mais utile pour éliminer les bruits ambiants, améliorer la qualité du son, ainsi que protéger la confidentialité et la vie privée de vos patients
    • Une bonne connexion Internet
    • Un outil de télésanté, tel que Reacts, Zoom pour les soins de la santé ou Skype Entreprise
  • Si vous utilisez un appareil mobile, placez-le dans un support afin d’assurer la stabilité de l’image
  • Considérez utiliser un service de facturation directe, tel qu’eRéclamations, afin de soumettre électroniquement vos réclamations pour ces consultations en ligne et simplifier le processus d’assurance pour vos patients

Avant la consultation.

  • Testez votre équipement avant le début de votre premier rendez-vous du jour
    Assurez-vous que votre microphone ou casque-micro est bien branché et activé, et que le son est clair. Vérifiez la caméra et les haut-parleurs. Si vous utilisez un appareil mobile, assurez-vous qu’il soit pleinement chargé ou branché afin d’éviter qu’il s’éteigne.
  • Réduisez les sources de distraction
    Fermez les programmes, applications et alertes non nécessaires. Bloquez les appels entrants sur votre appareil mobile et apposez une affiche sur votre porte, indiquant que vous êtes en consultation virtuelle.
  • Priorisez la confidentialité
    Choisissez un endroit tranquille où vous pourrez être seul afin de protéger la vie privée de votre patient. Assurez-vous que votre arrière-plan est neutre, propre et organisé. Vérifiez l’intensité de la lumière. Vous pourriez devoir fermer les rideaux pour atténuer la luminosité de votre pièce et être plus visible à l’écran de votre patient.
  • Optimisez votre position
    Placez la caméra à la hauteur de vos yeux pour maintenir le contact visuel. Ajustez l’angle de votre caméra afin que votre patient puisse vous voir des épaules jusqu’en haut de votre tête. Vous pourriez devoir ajuster la hauteur de votre chaise.
  • Commencez à remplir les détails de facturation directe
    Si vous utilisez un service de facturation directe, tel qu’eRéclamations, entrez les informations de la réclamation avant le début du rendez-vous afin de n’avoir qu’à soumettre celle-ci, à la fin de la rencontre.

    Soumettez les demandes de règlement de la même manière que pour vos consultations régulières. Pour l’emplacement, sélectionnez votre lieu de pratique principal. Sélectionnez ensuite le service qui correspond le mieux à celui rendu et assurez-vous de documenter les services rendus.

    Chiropraticiens : si vous soumettez une réclamation pour un traitement chiropratique, utilisez le code de service 7.SF.15 (Divers, service de courtage). Le coût de votre traitement devrait aussi être ajouté à cette ligne.

Pendant la consultation.

  • Restez engagé et maintenez le contact visuel. Si vous devez prendre des notes ou vérifier une information, expliquez à votre patient ce que vous faites.
  • Si vous devez parler à une personne autre que votre patient, placez votre micro en sourdine.
  • Si votre patient a des problèmes audio ou de la difficulté à vous entendre ou comprendre, utilisez la fonction de clavardage. Vous pouvez aussi l’utiliser pour partager des liens vers des informations complémentaires.

Préparer vos patients pour une consultation virtuelle réussie.

Pour plusieurs patients, les consultations virtuelles peuvent être intimidantes. Vous pouvez les aider à se sentir à l’aise plus rapidement en partageant des trucs et astuces dans vos infolettres, sur votre portail ou site web, ou dans vos courriels de confirmation de rendez-vous. Voici un document à partager avec vos patients afin de les aider à maximiser leurs consultations virtuelles.

Télécharger

Puisque le domaine de la santé évolue rapidement et s’adapte aux nouvelles technologies, les consultations virtuelles sont appelées à rester. Des communications claires et les bons outils aideront vos patients et votre pratique à adopter et à tirer le maximum de cette nouvelle génération de prestation de soins de santé.

Visitez cette page de ressources utiles afin d’obtenir davantage d’informations sur l’utilisation du service eRéclamations pour vos consultations virtuelles.

Vous n’utilisez pas eRéclamations? Découvrez comment eRéclamations, un service gratuit de facturation directe, peut aider votre pratique et améliorer l’expérience de vos patients lors des consultations virtuelles.